La basilique de Notre Dame de Lausanne a du attendre un siècle pour avoir droit à son clocher. Ce dernier, élevé en 1932, contient 5 cloches.  Elles furent offertes par Placide et ses enfants en furent les parrains et marraines de baptême qui a eu lieu le 26 avril 1948. Placide Nicod, professeur de chirurgie orthopédique à lUniversité de Lausanne, et son épouse MarieMadeleine Brazzola, en ont fait don à léglise NotreDame en reconnaissance pour la grâce de guérison reçue lors de la grippe espagnole. Coulées en 1947 à la fonderie Rüetschi d’Aarau, les cinq cloches, d’un poids total de 7’700kg, sont accordées à celles de la cathédrale et de SaintFrançois. Arrivées à Lausanne le vendredi 23 avril 1948 accompagnées dun cortège fleuri, elles sont hissées au sommet de la tour le lundi suivant par une corde tirée par les enfants des écoles et des catéchismes soutenus par une foule de 7000 personnes.

 

Témoignage

Toujours à propos de la Basilique, l’artiste Severini a réalisé la fresque du cœur de la basilique Notre-Dame. Dans une  contribution qu’avait donnée Romana Severini, dernière fille de l’artiste, à Silvia Kimmeier en avril 2014 pour le colloque qui avait été organisé autour de son père, un souvenir de celle-ci, enfant, lors de ses séjours à Paudex dans la famille du peintre Albert Gaeng:

” mes matinées étaient occupées à des séances très pénibles chez le docteur Nicod, pour essayer de redresser ma colonne vertébrale (…)”

Ses parents la voulaient danseuse, ce qui ne l’enchantait guère !